Le Conseil consultatif de l'aquaculture apprécie les contributions de ses membres du Royaume-Uni aux travaux du Conseil et au secteur de l'aquaculture de l'Union européenne.

 

Le CCA encourage ces membres, de même que d'autres organisations britanniques, de continuer à contribuer en tant qu'observateurs actifs  [1] au développement d'un secteur aquacole durable via un dialogue constructif et continu dans le futur post-Brexit. 

[1] Les règles de procédure du CCA (Article 10-3): “Le CCA n’est pas responsable des frais de participation des observateurs. Les observateurs n’ont pas le droit de voter."

 

Cliquez ici pour télécharger la note de position