Le CCA formule des recommandations à la Commission européenne et aux États membres de l'UE sur la protection spécifique de la qualité des eaux conchylicoles.

Le CCA adresse une recommandation à la Commission européenne et aux États membres de l'UE sur: "Analyse de l'enquête européenne sur les norovirus dans les huîtres".

Le CCA a donné une seconde opinion sur les orientations stratégiques à venir pour le développement durable de l’aquaculture dans l’UE.

Le CCA a donné une première opinion sur les orientations stratégiques à venir pour le développement durable de l’aquaculture dans l’UE.

Les représentants du CCA pour le secteur de l'aquaculture et les groupes "d'autres intérêts" présentent leurs recommandations sur le futur Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.

Le CCA invite la Commission à prendre toutes les mesures nécessaires pour trouver une solution durable mutuellement acceptable avec le gouvernement turc afin de garantir aux éleveurs de truites de l'UE un environnement de concurrence équitable.

Ce document de position contient des recommandations spécifiques qui découlent et sont cohérentes avec le document de position préexistant du CCA, ainsi que des constatations et conclusions des rapports de la Commission. Les recommandations soutiennent la réalisation des objectifs du règlement 1099/2009 (règlement sur l'abattage), y compris des mesures volontaires.

Le CCA reconnaît la différence entre le FIFO et le FFDR et la façon dont il est utilisé par différentes parties prenantes dans différentes situations. Cela étant dit, avec un approvisionnement limité en farine et en huile de poisson, la poursuite de la croissance de la production d'aliments pour l'aquaculture entraînera automatiquement une réduction encore plus importante de l'inclusion des ressources marines dans les régimes alimentaires.

 

Le CCA estime qu'il est plus important de communiquer aux médias et aux consommateurs le besoin d'ingrédients marins d'origine durable pour l'alimentation des poissons, ainsi que de tout autre ingrédient utilisé dans les aliments aquatiques. Ceux-ci devraient être soumis au même niveau de contrôle appliqué aux matières premières marines, et la nécessité de réduire le FIFO dans le secteur de l'aquaculture de l'UE doit également être soulignée.

Le CCA recommande que, dans la prochaine période du FEAMP (2021-2027), les vaccins et la diffusion de stratégies de vaccination efficaces puissent être considérés comme éligibles à l'aide publique.

Mesures relatives à la prise en compte spécifique des navires utilisés en aquaculture, à la traçabilité des produits de l'aquaculture et à la pêche récréative des coquillages.